Les moulins

Catégorie: 

Au moins quatre moulins anciens, dont trois moulins à eau sur la Bièvre, sont attestés jusqu'au 19e siècle sur les territoires d'Arcueil et de Cachan.

Une bulle du pape Calixte II, en 1119, confirme les possessions de Saint-Martin-des-Champs (un prieuré implanté dans l’actuel 3e arrondissement de Paris) à « Arcoilo ». Parmi les propriétés énumérées figure en particulier un moulin. S’agit-il du moulin de la Roche ou de celui de la Saussaie ? Quoi qu'il en soit, il existe un moulin datant au moins du 12e siècle sur le territoire actuel d'Arcueil. C'est néanmoins celui de Cachan qui semble le plus ancien.

Le moulin de Cachan

C'était peut-être le plus ancien de l'ancienne commune d'Arcueil-Cachan. Au 11e ou 12e siècle, un certain Gilbert, chevalier et « meunier du marais de l’Haÿ », investit dans la construction d’un moulin entre l’Haÿ et Cachan, que son cousin Hugues, abbé de Saint-Germain-des-prés, lui donne en fief (Histoire du Val-de-Marne, 1983). Le fait que de nombreux abbés Hugues se soient succédés à la tête de Saint-Germain du 10e au 12e siècles ne nous permet pas de dater l'événement. Situé à l'angle des actuelles rues Etienne Dolet et du Moulin de Cachan, il était adossé au mur d'enceinte du domaine des moines et contrôlait peut-être le débit de la Bièvre à l'intérieur du parc. Il a broyé du blé, puis de la moutarde, avant de devenir un blanchisseur.

 

Le moulin de la Saussaie

Egalement très ancien, ce moulin est inclus dans le domaine seigneurial d'Arcueil à partir de son rachat par le duc de Lorraine en 1720. Actionné par les eaux de la Bièvre, il se trouve alors près de la maison des Gardes et de l'actuelle ANPE, à l’angle de la rue Caron et de l’avenue de la Convention. Un four banal (c'est à dire où les habitants avaient l'obligation de cuire leur pain) y était adjoint, auquel on accédait depuis l'actuelle rue Emile Raspail. Il a été ouvert aux particuliers au 19e siècle et a été exploité jusque dans les années 1860 par un meunier nommé Durand. Il a ensuite été converti en une teinturerie (connue au début du 20e siècle comme la teinturerie David & Cie) à laquelle on accédait par la rue de la Fontaine.
Il figure sur une carte de 1699 sous le nom de moulin « Doujat », à rapprocher sans doute de François Doujat (ou Donjat), conseiller du roi, occupant vers 1680 les fiefs des Arcs et Danjou. Quant à l’appellation fréquente de « moulin de la Saussaye », elle évoque certainement le prieuré du même nom, à Villejuif, dont on sait qu’il possédait des terres à Arcueil. Le moulin lui a peut-être appartenu avant d'être intégré au domaine seigneurial des Guise.

Le moulin à vent de la Roche

Egalement appelé moulin de Cherchefeuille ou de Crèvecœur, il se trouvait en hauteur, à l’angle des actuelles rue du général Malleret-Joinville et rue Gabriel Péri (Autoroute A6). Il dépendait comme le moulin à eau de la Roche du fief de Montmort. Le nom de Cherchefeuille est attesté dans le quartier depuis 1577, et celui de Crévecœur provient d’un « sire de Crèvecœur » qui aurait détenu le fief Montmort. Il disparaît à la fin du 19e siècle à cause de l'extension de la carrière voisine, dite du Ricardo.

Le moulin à eau de la Roche ou de Crèvecoeur

Situé sur la Bièvre à la limite de Gentilly, dans l'actuel parc du Coteau, il appartenait également au fief de Montmort. On le désigne parfois comme « moulin de Gentilly ». Il date du Moyen âge et son bief (dérivation artificielle destinée à provoquer une petite chute d'eau) a été estimé au 14e siècle par le laboratoire départemental d'Archéologie. Il se trouve sur le bras de la Bièvre qui longe l'Est de la vallée, et qui deviendra à partir de 1601 le "canal Henri IV" ou Bièvre vive . Il a fonctionné jusqu’en 1844, puis a été utilisé par l’usine Sainte-Marie-Dupré qui produisait des capsules de surbouchage en métal. En 1895, il actionnait un laminoir (lire à ce sujet Arcueil, rues d’hier et d’aujourd’hui, Robert Touchet). Le bâtiment a été définitivement détruit en 1959, lors de la construction du viaduc de l'autoroute A6. Le sol a été nivelé et un terrain de sport y a été installé.

C.S.

Ajouter un commentaire