Rue CAUCHY - vers les Années 1970

Onglets principaux

Je me rappelle de la rue Cauchy, d'une maison proche du bar "AU COQ d'or". Elle avait une couleur sable, et une entrée en voûte avec une cour intérieure, et des arches avec les appartements, si mes souvenirs sont bons.. !?

J'aimais y aller enfant accompagnée par ma marraine qui y habitait avec son mari et ses deux filles, c'était une femme belle et très élégante, charmante et gentille et j'avais l'impression d'être leur 3ème enfant...!?
Je me rappelle, ses belles boucles d'oreilles en nacre blanche, et sa douceur, ses cheveux blonds vénitiens, toujours portés en chignons et très élégants...!!!
Je me rappelle de cette magnifique rue Cauchy, où l'on vivait...!!! Où ça bougeait...!!! Le magasin du marchand de vélos avec son "club de cyclistes" et des courses organisées dans Arcueil... ; On y trouvait toujours tout pour réparer nos vélos...;) La boulangerie et ses bonnes odeurs, qui y était aussi... Et cette grande montée qui montait le long de l'usine aux grosses cheminées rouges en briques qui dépassaient du grand mur et de cette rue pavée où je m'imaginais voir débouler calèche et gros chevaux brillants sur cette route où il y avait encore des gros anneaux de fer qui y étaient sur les petits murets de pierres...! Elle était Difficile à grimper pour une petite enfant...Et mon imagination, me permettait d'y grimper...;) 

Cet Arcueil là était sauvage...!!! Tout comme moi, enfant d'immigré Italien...
Cet Arcueil là, je l'ai aimé, pour ses terrains "Delaune" où il y avait pleins de chats ... Les Irlandais et la rue pavillonnaire sur le côté, on traversait pour y jouer aux aventuriers, avec ses maisons en grosses pierres de molière... des petits chemins entre les pavillons fleuris et fruités... Où parfois on arrachait des lilas blancs et roses, pour offrir à nos mamans... ;) 
La grande descente de l'école Jean-Macé jusqu'en bas sur le stade en sable... que l'on descendait à fond en vélo... ou en kartings fabriqués maison... !!!
Les parties de rigolades et de jeux entre copains... Car j'avais ma bande ... Moi, qui me prenais pour un garçon... Et qui réparais les vélos de mes copains... Où leur apprenais à faire leurs lacets... lol .
Cet Arcueil là, je l'ai aimé très fort...!!! et il est gravé à tout jamais dans mes souvenirs et dans mon coeur.... J'y ai vécu des moments forts, des moments de honte, des moments riches et parfois douloureux... J'ai voulu souvent quitter Arcueil, mais son aqueduc et encore ses quelques vieux monuments qui restent m'ont retenue...
Grazziella STAFFIERI-HERCHIN,

Epoque: 
Thème: 

Ajouter un commentaire